Astuces pour faire aimer les fruits et légumes à bébé

Accueil / Mes conseils et astuces / 4/6 mois / Astuces pour faire aimer les fruits et légumes à bébé
Astuces pour faire aimer les fruits et légumes à bébé

Faire manger plus de fruits et légumes à bébé 

Votre enfant boude les fruits et légumes ? Dès la diversification alimentaire, il est important qu’un bébé mange une grande variété de fruits et légumes pour les aimer et en consommer en grandissant. Et plus un bébé en mangera tôt, plus il les appréciera par la suite. Les fruits et légumes sont recommandés sous toutes leurs formes, surtout crus (frais et de saison). Mais les enfants peuvent être réticents avec ces aliments à cause de différentes raisons… ils n’en ont jamais goûté, ils ont peur de ne pas les apprécier ou de ne pas savoir les manger… Alors que faire ? Quelles astuces pour lui en faire consommer davantage ? On vous guide !

 

10 astuces pour que bébé mange plus de fruits et légumes ! 

Manger ensemble et montrer l’exemple 

Le meilleur moyen de faire apprécier à votre enfant les fruits et légumes, c’est de vous-même en consommer. Les enfants ont tendance à reproduire ce qu’ils observent alors s’ils vous voient vous régaler, ils seront tentés de les goûter à leur tour !

Varier les formes

Si votre enfant boude un légume ou un fruit, présentez le sous une offre forme ! Pour les légumes, essayez crus, cuits, en purée, en bâtonnets à croquer, en gratins, quiches, soupes, flans s’il est plus grand, … Côté fruits, essayez au début différentes compotes, en smoothies, puis dans un yaourt, en morceaux, dans un gâteau… (à partir d’1 an). Mais si une forme ne lui plaît pas, il ne faut pas baisser les bras !

Proposer des fruits et légumes à votre enfant à chaque repas 

Plus votre bébé en verra, plus il sera attiré par ces aliments. C’est pour ça qu’il faut multiplier les expositions !

Au petit-déjeuner : un fruit à croquer, une compote… plutôt qu’un biscuit sec
Au déjeuner et au dîner : une crudité (légume ou fruit cru) en entrée, un légume cuit en accompagnement et un fruit cru dans un laitage.
Au goûter : un fruit à croquer ou une compote sans sucre ajoutés.

Associer le fruit ou le légume à quelque chose qu’il aime en particulier  

Vous pouvez associer le fruit ou le légume qu’il n’a pas aimé par un aliment qu’il adore ou l’intégrer dans son plat préféré ! Par exemple, un gratin de pâtes aux brocolis, de la purée pommes de terre et courgette…

Favoriser les expériences sensorielles

Les activités autour des 5 sens peuvent aider votre enfant à mieux les connaître : vous pouvez avec lui, regarder le fruit ou le légume, le sentir, le toucher, le goûter et écouter son bruit dans la bouche. Lors des repas, amusez-vous à lui décrire les aliments : leur couleur, leur forme, leur texture : ça pique, ça brille, ça croque, ça fond, c’est acide, c’est doux, c’est rugueux, c’est sucré, c’est salé… Plus vous les ferez découvrir à votre bébé, plus il développera sa curiosité et son goût pour ces aliments.

Penser au visuel de l’assiette !

Le visuel de l’assiette est très important ! Proposez à bébé des assiettes rigolotes de fruits ou de légumes (sous forme d’animaux, de palmiers …) pour rendre ceux peu appréciés plus attrayants. L’avantage des fruits et légumes (par rapport à d’autres groupes d’aliments), c’est que vous pouvez créer des formes et des assiettes très colorées et variées !

Vous pouvez aussi lui proposer des petits morceaux de fruits ou légumes à assembler dans son assiette pour créer son œuvre originale !

Autoriser votre enfant à les manger avec les doigts

C’est possible à partir de 6 mois environ, dès que l’enfant sait se tenir bien assis et sait attraper et porter à la bouche. Mais attention, il faut veiller à rester à côté de lui pour l’encourager et le rassurer et éviter tout risque de fausse route.

Cuisiner avec lui

Dès le plus jeune âge, vous pouvez impliquer votre enfant dans de nombreuses activités culinaires. Au début, on ne casse pas un œuf, on ne découpe pas une courgette… mais on peut « touiller » une préparation, malaxer une pâte brisée, laver des fruits et légumes…

S’il est un peu plus grand, il pourra aider à éplucher, peler et écraser une banane, écosser des petits pois, dénoyauter, presser des agrumes… tout est possible ! Sachez que vous pouvez trouver dans le commerce des ustensiles de cuisine adaptés à ces petites mains.

Plus il sera impliqué dans les repas, plus il dégustera « ses plats » avec envie et fierté !

Emmener votre enfant parmi les étals de fruits et légumes

S’il y a bien une chose que les enfants aiment, ce sont les sorties et les découvertes. Emmener votre ou vos enfants au marché les familiarisera avec les différents fruits et légumes. Les étals, la variété proposée, la proximité avec le commerçant, pourraient bien convaincre et pousser à la curiosité, à l’envie de goûter de nouvelles saveurs.

S’il est assez grand, proposez-lui de mettre ceux qu’ils aimeraient cuisiner aux prochains repas dans le panier de courses. Vous pouvez même lui confier la liste de courses pour qu’ils repèrent lui-même les fruits et légumes inscrits.

Essayer plus tard sans jamais le forcer

Soyez patients, si bébé ne veut pas goûter un fruit ou un légume, cela peut arriver. Dans ce cas, laissez passer l’orage mais réessayez un peu plus tard. Bébé peut l’aimer au bout de la 8 voire 10ème fois !

Et pour vous donner un petit coup de pouce en plus, on vous invite à aller consulter nos outils sur les fruits et légumes : Tableau d’âge d’introduction des fruits et légumes dans l’alimentation de bébé ; Les quantités de fruits par âge ; Les quantités de légumes par âge

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous
…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir