Grossesse, allaitement, alimentation du bébé : quelle eau privilégier ?

Accueil / Mes conseils et astuces / Grossesse / Grossesse, allaitement, alimentation du bébé : quelle eau privilégier ?

Quelle eau boire lorsque l’on est enceinte, femme allaitante ou un bébé ? 

L’eau est la seule boisson indispensable à notre organisme. Il faut idéalement en consommer 1,5 L/jour chez l’adulte en bonne santé. Mais qu’en est-il durant la grossesse ? Une femme enceinte doit-elle prendre une eau particulière ? Quelle eau choisir quand on allaite ? Et quand vient le moment de proposer de l’eau à son bébé, que lui donner à boire ? Voici quelques conseils pour bien vous hydrater !

 

Quelle eau choisir pendant la grossesse ?

Lors de la grossesse, l’idéal pour une future maman est d’avoir une alimentation équilibrée et variée. Pour cela, on pense surtout à ce qu’elle doit manger et/ou éviter (comme le fromage au lait cru). Pourtant, ce qu’elle doit boire est tout aussi important ! En effet, il est nécessaire qu’une femme enceinte consomme 1,5 litre de liquides par jour (incluant eau, thé, café, tisanes), pour elle et pour son bébé.

Pour cela, elle peut consommer de l’eau du robinet, tout simplement ! Si les résultats d’analyse de l’eau de sa commune le déconseillent, il est alors possible d’utiliser une eau en bouteille, quelle que soit sa teneur en minéraux (*pour le savoir, contactez votre mairie ou l’entreprise qui distribue l’eau près de chez vous).

Il est tout à fait possible de continuer à se faire plaisir avec votre habituel café ou thé du matin ! Il faut simplement être raisonnable et ne pas dépasser 2 à 3 tasses/jour (de café et/ou thé), compte tenu de la teneur en caféine (présente dans le café mais aussi dans le thé, en quantité plus faible).

Il est possible d’utiliser des tisanes. En revanche, les sodas et boissons sucrées sont à limiter comme pour tout le monde et la seule boisson à supprimer totalement de votre alimentation est l’alcool.

Boissons durant l’allaitement : que prendre ?

C’est plutôt simple. Pourquoi ? Parce que les recommandations sont les mêmes que durant la grossesse. Quelle que soit la durée de l’allaitement, avoir « une alimentation équilibrée et variée » et boire suffisamment avec idéalement 1,5 L de liquide/jour au moins est nécessaire pour que vous soyez en forme. Il est d’ailleurs possible d’avoir soif pendant les tétées. Pensez donc à prévoir de l’eau avant de vous installer afin d’en avoir à portée de mains pour vous hydrater à ce moment-là. Et pour cela, eau du robinet ou eau en bouteille : les deux sont utilisables.

Là aussi, pour connaître la qualité de votre eau du robinet, contactez votre mairie ou votre service des eaux.

Comme pendant la grossesse, thé et café peuvent être pris mais en petites doses. N’hésitez pas à utiliser les infusions qui sont agréables selon les saisons et les températures extérieures.

Enfin, l’alcool reste toujours interdit autant que possible. Pour l’apéritif vous pouvez le remplacer par un jus de tomates, un verre d’eau gazeuse, une citronnade peu sucrée, un smoothie concombre-menthe, …

Quelle eau donner à boire à mon bébé ?

Quand vous voudrez proposer de l’eau à votre enfant, vous pourrez utiliser de l’eau du robinet et cela dès la naissance (comme le précisent les autorités de santé et l’ANSES) ou de l’eau en bouteille présentant la mention « convient pour la préparation des aliments pour nourrissons » ou un logo le précisant sur la bouteille.

Si la qualité de l’eau de votre commune permet d’en donner à un bébé, il est alors conseillé de ne pas utiliser d’adoucisseur, de filtre à eau ou de carafe filtrante, de laisser l’eau s’écouler quelques secondes et de prendre de l’eau froide.

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous
…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir