Peut-on manger du fromage au lait cru, enceinte ?

Accueil / Mes conseils et astuces / Grossesse / Peut-on manger du fromage au lait cru, enceinte ?

Peut-on manger du fromage au lait cru, enceinte ?

Que cela soit ou pas la saison des tartiflettes, raclettes, et autres plats à base de fromages, vous mangeriez bien un morceau de comté, camembert ou chèvre ! Mais est-ce qu’une femme enceinte, qui doit éviter certains aliments pendant sa grossesse, peut en consommer ? Comment choisir les fromages durant la grossesse ? Quels fromages éviter quand on est enceinte ? On vous guide pour savoir comment faire en attendant bébé !

Pourquoi faire attention ?

Pendant la grossesse, le système immunitaire de la femme enceinte est moins efficace car il doit se défendre pour elle et pour son futur bébé. Son organisme est donc plus sensible et moins « fort ». Certaines infections peuvent alors être dangereuses pour la maman et son bébé, à ce moment-là. C’est le cas de la listériose et de la toxoplasmose. Certains aliments peuvent « transporter » les bactéries ou microbes responsables de ces deux infections. Il est donc conseillé de les éviter pendant ces 9 mois. Et c’est le cas de certains fromages.

Cependant, comme le fromage est un aliment qui aide à couvrir les besoins en calcium de la femme enceinte qui sont plus élevés durant la grossesse, il faut savoir le choisir pour bien en profiter.

Quels sont les types de fromages ?

Il existe 8 grandes catégories de fromages :

  • Fromages frais : la mozzarella, la ricotta ou le mascarpone,
  • Fromages à pâte molle et à croûte fleurie : le camembert, le brie ou le neufchâtel,
  • Fromages à pâte molle et à croûte lavée : le pont l’évêque, le maroilles ou le mont d’or,
  • Fromages à pâte pressée non cuite : le reblochon, la tome de Savoie ou le cantal,
  • Fromages à pâte pressée cuite (ou pâte dure) : le comté, le gruyère ou l’emmental,
  • Fromages à pâte persillée : le bleu, la fourme d’Ambert ou le roquefort,
  • Fromages de chèvres : le crottin de chavignol, le pélardon ou le rocamadour,
  • Fromages dits fondus : Kiri®, Vache qui rit®, Boursin®.

Selon les processus de fabrication, les fromages peuvent être réalisés avec du lait cru ou du lait pasteurisé.

Quels fromages éviter ?

Les fromages au lait cru font partie de ceux qu’il va falloir oublier pendant quelques temps, surtout :

  • Les fromages persillés,
  • Les fromages à pâte molle et croûte fleurie,
  • Les fromages à pâte molle et croûte lavée.

L’étiquette ou la liste des ingrédients du produit permettent de savoir quel type de lait a été utilisé car la mention « au lait cru » est systématiquement étiquetée sur les fromages.

En plus, prenez aussi l’habitude :

  • D’enlever la croûte même pour les fromages pasteurisés, car c’est par là que les bactéries entrent dans le fromage,
  • De ne pas utiliser de fromages vendus râpés (ou uniquement pour des gratins),
  • De ne pas acheter de fromages à la coupe que ce soit chez le fromager ou en supermarché.

Quels fromages choisir alors ?

Pour se faire plaisir, il suffit alors de simplement choisir des fromages au « lait pasteurisé ». Et il en existe beaucoup ! Le lait utilisé (qui est chauffé) ainsi que leur processus de fabrication permettent la destruction de la quasi-totalité des bactéries. Là encore, regarder son étiquette suffit pour trouver l’information et vous faire plaisir !

Pour être tranquille, préférez les fromages industriels.

La famille des fromages fondus peut tout à fait être utilisée.

Les fromages à pâtes pressées cuites peuvent aussi être mangés avec plaisir, même au lait cru car leur fabrication prévoit une étape de chauffage.

Vous pouvez aussi … Penser à les cuire ! Et cela est valable pour les fromages au lait cru qu’il suffit de faire cuire (pas juste fondre) pour en manger sans danger. Par exemple, en préparant une tartiflette ou une raclette ! La montée en température permet alors de limiter les risques. Si vous aimez la raclette, surveillez aussi le jambon que vous allez manger avec. Préférez un jambon blanc cuit, acheté en supermarché. Et attendez que bébé soit là pour prendre un jambon cru ou fumé…

 

Et pour en savoir plus sur l’alimentation pour la femme enceinte, consultez notre guide « grossesse ».

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous

…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir