Idées reçues sur l’eau

Accueil / Mes conseils et astuces / 1/3 ans / Idées reçues sur l’eau

Idées reçues sur l’eau

L’eau est la seule boisson indispensable à notre organisme. Et pour être en bonne santé, il faut en consommer 1,5 litre par jour. Cependant, certaines « idées reçues sur l’eau » persistent et ont la vie dure. Alors aujourd’hui, on démêle le « vrai » du « faux » !

L’eau du robinet vient des égouts

FAUX !
L’eau de notre habitation est pompée à 68 % dans des eaux souterraines (nappes phréatiques…) et à 32 % dans des eaux superficielles (torrents, lacs, rivières, fleuves, mer…). Elle est ensuite conduite dans une usine de production d’eau potable. Après quoi, elle est stockée dans des réservoirs (bassins enterrés au sommet des collines ou châteaux d’eau). Puis elle est distribuée à la demande dans nos habitations. Enfin, les eaux usées sont acheminées dans une station d’épuration qui va alors les dépolluer selon toutes les possibilités actuelles. Une fois nettoyée, l’eau retourne dans la nature.

L’eau de pluie peut remplacer l’eau du robinet

FAUX !
L’eau qui tombe du ciel, sous forme de précipitations (pluie, neige, grêle) n’est pas potable. Avant de toucher le sol, cette eau a malheureusement été polluée par les voitures, les avions, l’agriculture, … Son utilisation pourrait causer des problèmes de santé. Et la faire bouillir n’est pas suffisant ni pour détruire les éventuelles bactéries ou virus qu’elle pourrait contenir, ni pour la dépolluer. C’est pour ces raisons que la loi interdit son utilisation dans nos maisons, ou alors uniquement pour les toilettes (Arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de pluie et à leur usage à l’intérieur ou à l’extérieur des bâtiments). En revanche, il est possible de s’en servir pour le jardinage.

L’eau en bouteille se conserve longtemps

VRAI et FAUX !
Avant ouverture, une bouteille d’eau en plastique peut se conserver jusqu’à 2 ans en moyenne pour les eaux plates. Chez vous, l’idéal est de la stocker dans un endroit propre et sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Après ouverture en revanche, elle doit être utilisée rapidement. Elle doit être conservée au frigo et consommée dans les 24 à 48h, surtout si elle est utilisée pour préparer les biberons d’un bébé. Et il est important de ne pas garder une bouteille d’eau en plastique pour la réutiliser. Elle devient très rapidement une source de bactéries. Surtout si l’on boit directement au goulot.

Mon eau a une odeur de chlore, c’est mauvais signe !

FAUX!
Utiliser du chlore permet de garantir la qualité microbiologique de l’eau jusqu’au robinet. Comme c’est un désinfectant puissant, il détruit les virus et bactéries qui peuvent être présents dans l’eau. Il est ajouté avant la distribution de l’eau, d’où le fait qu’elle en garde parfois l’odeur. La réglementation encadre la dose à laquelle l’ajouter : « […] les pouvoirs publics souhaitent que la teneur en « chlore libre résiduel » soit limitée à 0,1 mg/litre. […] ce qui représente 1 goutte de chlore pour le contenu d’environ 5 baignoires (1 000 litres) ». C’est pareil dans beaucoup d’autres pays car 80% des eaux de distribuées dans le monde sont ainsi traitées.
Pour faire disparaître cette odeur, il suffit de remplir sa carafe d’eau 30 min avant de passer à table ! Le chlore s’évapore et disparaît ainsi de l’eau que vous consommez.

L’eau de mon robinet vient d’à côté de chez moi

VRAI et FAUX
Quand on habite à la campagne ou en montagne avec pas loin des rivières, des cascades, …, on peut supposer que l’eau qui coule à son robinet est prélevée tout proche de son domicile puisque l’on habite en pleine nature, loin de toutes sources de pollution.
Au contraire, quand on habite dans une grande ville où l’air paraît très pollué ou près d’une usine industrielle, on peut supposer que l’eau de la rivière d’à côté est impropre à la consommation. Et qu’il faut donc mieux aller la chercher plus loin.
En fait, l’eau de notre robinet est une ressource qui peut parfois venir de plusieurs dizaines de Km de chez soi. C’est notamment le cas si les ressources en eau locale ne sont pas suffisantes pour couvrir les besoins de tous les habitants. Mais peu importe d’où elle vient, elle passe obligatoirement par une station de production d’eau potable pour être rendue propre à la consommation et subit de nombreux contrôles avant d’arriver à votre robinet.
N’hésitez pas à aller sur le site de votre distributeur d’eau ou de votre commune pour connaître l’origine de votre eau.

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous

…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir