Date limite de consommation (DLC) ou date de durabilité minimale (DDM) ?

Accueil / Mes conseils et astuces / Famille / Date limite de consommation (DLC) ou date de durabilité minimale (DDM) ?
Date limite de consommation (DLC) ou date de durabilité minimale (DDM) ?

Date limite de consommation (DLC) ou date de durabilité minimale (DDM) ?

Il n’est pas toujours évident s’y retrouver entre la date limite de consommation (DLC) et date de durabilité minimale (DDM). Pourtant, il est important de bien les comprendre pour éviter tout risque d’intoxication. Pour vous aider à y voir plus clair, on vous explique la différence entre les deux ainsi que les aliments qui y font référence et ceux qui n’en contiennent pas.

La date limite de consommation (DLC)

La DLC indique la date limite jusqu’à laquelle le produit peut être consommé. Elle s’applique à des aliments plus périssables comme les viandes et poissons frais. Passé cette date, les produits ou aliments en question peuvent présenter un danger pour sa santé. Il est donc important de bien la différencier de la DDM pour éviter tout risque.

Généralement, les aliments avec une DLC se conservent au réfrigérateur : viande et poisson frais, fromage, yaourts…

Pour la reconnaître, il est indiqué dessus « À consommer jusqu’au… » suivie de l’indication du jour et du mois sur l’étiquetage.

 

La date de durabilité minimale (DDM)

Contrairement à la DLC, la DDM (anciennement DLUO) est exprimée sur les conditionnements par la mention « À consommer de préférence avant le… ».

Elle permet de savoir jusqu’à quelle date le produit alimentaire en question gardera ses qualités organoleptiques, physiques, nutritives et gustatives. Si celle-ci est dépassée, l’aliment va commencer à perdre ces qualités mais consommé après cette date, il ne présentera pas de risque si vous le consommez.

Généralement, ces aliments se conservent à température de la pièce.

C’est le cas, par exemple :

  • des aliments qui s’abîment moins vite comme les produits secs, surgelés, stérilisés, lyophilisés et déshydratés : boîtes de conserves, café,..
  • les produits non secs qui se conservent très longtemps avant ouverture comme les purées, sauces, compotes…

 

Les produits qui ne comportent pas de date limite de consommation

Il existe des produits alimentaires qui ne comportent pas de DLC ou de DDM. Ce sont ceux vendus non emballés, les fruits et légumes frais, les boissons alcoolisées, les vinaigres, les sels de cuisine, les sucres solides, les produits de la boulangerie et de la pâtisserie et certains produits de confiserie !

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous
…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir