Comment mieux manger à petit prix ?

Accueil / Mes conseils et astuces / Famille / Comment mieux manger à petit prix ?
Comment mieux manger à petit prix ?

Mieux manger pas cher en respectant la planète c’est possible ?

Quand on dit mieux manger, on a tendance à penser que cela revient cher. Pourtant, il existe des petites astuces au quotidien pour tendre vers une alimentation plus durable et plus respectueuse de l’environnement, sans se ruiner. Mais comment faire pour mieux manger à petit prix ? Par quoi commencer ? On vous guide !

 

Cuisiner les produits bruts

Les aliments les plus simples (fruits et légumes, céréales, œufs…) sont ce qu’il y a de meilleur pour bébé. En plus, ils vous reviendront moins chers que les aliments transformés du commerce.

Et s’il vous arrive de temps en temps d’acheter ce genre de produits, pensez toujours à regarder les étiquettes ou comparer le nutri-score entre différents produits. Evitez au maximum les produits qui contiennent du sucre, du sel et des additifs (E…) avec une liste d’ingrédients très longue.

Préférer les fruits et légumes locaux et de saison

Si vous achetez les fruits et légumes près de chez vous (dans une ferme, un petit producteur…), cela voudra dire qu’ils sont cueillis à maturité et donc meilleurs en goût et plus riches en vitamines et minéraux ! Veillez toujours à bien les laver et à les éplucher. Et si vous pouvez les acheter bio, c’est encore mieux.

Augmenter la part de légumes secs dans l’assiette

Lentilles, pois chiches, pois cassés, haricots secs, fèves… Ce sont des aliments très riches en fibres et qui contiennent des protéines végétales. Aujourd’hui, les nouvelles recommandations indiquent d’en consommer au moins 2 fois par semaine. Et même chez bébé ! Il suffit juste de bien les cuire et de bien les mixer. Ces aliments super économiques peuvent remplacer la portion de viande/poisson ou œufs de temps en temps. Mais pour ça, l’idéal est de les associer à une céréale comme dans un couscous végétarien (semoule + pois chiches avec légumes), chili con corne (haricots rouges, maïs, poivrons) ou encore le curry de lentilles accompagné de riz.

Vous n’avez pas l’habitude de consommer ces légumes secs ? C’est tout à fait normal. L’idéal est d’en introduire petit à petit dans votre alimentation et celle de bébé, en optant de temps en temps pour des recettes végétariennes.

Préférer l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteille

En France, l’eau du robinet est très régulièrement contrôlée. Elle est soumise à de multiples analyses, depuis son origine jusqu’au robinet. En plus, cela diminuera le montant de votre ticket de courses.

Avant de donner l’eau du robinet à votre nourrisson, l’idéal est de commencer par s’assurer que l’eau de votre commune est bien consommable, par tous. Pour le savoir, c’est très simple, il vous suffit de contacter votre mairie ou votre distributeur d’eau.

Privilégier si possible les produits bio

L’agriculture bio n’utilise pas de produits chimiques, elle est donc beaucoup moins polluante que l’agriculture classique et donc plus respectueuse de notre planète ! En plus, c’est bénéfique pour notre santé car on limite l’exposition aux pesticides dans notre alimentation ! Du coup, si vous le pouvez, introduisez un aliment bio voire plus dans votre panier de courses. Et pour diminuer la note, évitez la viande et les produits transformés industriels comme les gâteaux secs en bio, qui sont ceux qui vous reviendrons le plus cher.

Eviter le gaspillage alimentaire en cuisinant les restes

Il vous reste des morceaux de fromage ? Des bananes trop mûres ? Des épluchures de légumes ? Du pain dur ? Sachez qu’il est possible de les cuisiner pour ne pas faire de gâchis. On vous donne quelques petites astuces :

A la maison
  • Ne jetez pas les restes ! Utilisez par exemple les épluchures de légumes dans une soupe ou pour faire un bouillon. Si vous avez des bananes trop mûres, vous pouvez les utiliser pour un gâteau. S’il vous reste des morceaux de fromages, râpez-les dans vos plats. Et pour le pain dur, pensez au pain perdu ! Une recette gourmande, économique et sans gâchis !
  • Planifiez vos repas : pour ça, notez vous des idées de recettes et préparez vos menus sur la semaine !
  • Certaines alternatives aux films alimentaires en plastique existent comme des tissus.
  • Les bocaux ou boîtes en verre sont super pratiques et sans danger pour conserver ses aliments.
  • Côté ustensiles de cuisine : essayez d’opter pour ceux en inox, en fonte, en céramique ou en verre.
  • Pour remplacer l’essuie-tout de la cuisine, vous pouvez utiliser de vieux torchons ou de vieilles serviettes de table que vous pourrez laver en machine.
En magasin
  • Pensez aux aliments avec des dates de consommation plus courtes en magasin, et moins chers.
  • Evitez les aliments avec beaucoup d’emballages. Et si vous trouvez des prix moins chers en vrac, c’est encore mieux pour moins de déchets !

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous
…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir