Protéger ses mamelons pendant l’allaitement

Accueil / Mes conseils et astuces / Allaitement / Protéger ses mamelons pendant l’allaitement

Eviter d’avoir mal aux seins quand on allaite

Comment limiter les douleurs au sein lors de l’allaitement ? Comment éviter les crevasses ? Dès la 1ère mise au sein, quelques astuces permettent de protéger vos mamelons pour que votre allaitement se passe au mieux et sans douleur.

 

Avoir une bonne position

La position de votre bébé favorisera une bonne prise du sein et limitera les crevasses au niveau des mamelons. Il existe plusieurs positions. Choisissez celle qui vous convient le mieux dans notre guide sur l’allaitement. Et n’hésitez pas à varier les positions notamment en fonction des lieux où vous allaitez et des moments où vous proposez le sein (par exemple, le jour : assise, et la nuit : allongée). Retrouvez une video vous présentant toutes les positions pour allaiter ici.

Aider votre bébé

La façon dont votre bébé va mettre en bouche le sein est l’élément le plus important pour que votre allaitement soit efficace et non douloureux. Voici quelques gestes à connaître pour aider votre bébé à bien téter :

  • Faites sortir quelques gouttes de lait (avec votre main),
  • Présentez le mamelon bien tendu vers la bouche de l’enfant : le mamelon est érectile, alors pour le faire ressortir et durcir, titillez-le un peu,
  • Chatouillez la lèvre supérieure du bébé avec le mamelon,
  • Quand il ouvre grand la bouche, enfournez le mamelon dans sa bouche pour que ses lèvres reposent sur l’aréole (partie marron du sein) en formant un angle obtus sans qu’il n’aspire le mamelon. En effet c’est quand le bébé aspire le mamelon (comme un spaghetti) qu’il va le blesser et faire des crevasses.

Etalez des gouttes de votre lait maternel

En fin de tétée, étalez quelques gouttes de lait maternel sur chaque mamelon, en prévention. Le lait a des qualités hydratantes, réparatrices et antiseptiques qui protégeront vos seins.

Laissez sécher vos seins

Séchez bien le sein une fois la tétée finie et les quelques gouttes de lait absorbées. Il n’est pas nécessaire d’essuyer le sein avec un tissu ou une compresse. Le laisser sécher à l’air libre quelques instants suffit. Par contre, l’utilisation d’un sèche-cheveux est déconseillée.

Consultez

En cas de souci, consultez très rapidement un professionnel de l’allaitement :

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous

…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir