Menu type pour le petit déjeuner de la naissance à l’âge adulte

Accueil / Mes conseils et astuces / 0/4 mois / Menu type pour le petit déjeuner de la naissance à l’âge adulte
Menu type pour le petit déjeuner de la naissance à l’âge adulte

On entend souvent dire que le petit déjeuner est un des repas le plus important de la journée. Ce n’est pas faux ! Mais alors que donner à manger à un bébé au petit déjeuner entre 1 et 3 ans ? Et quand il devient plus grand, comment composer le petit déjeuner d’un enfant de 4 à 11 ans ? Que faire manger à un ado le matin ? Qu’est-ce qu’un adulte devrait prendre au petit déjeuner ? Pas de panique ! On vous explique comment faire de ce repas, un repas équilibré et on vous propose même un exemple de menu pour les petits déjeuners de toute la famille de la naissance à l’âge adulte.

Pourquoi faut-il manger le matin ?

Une fois que votre bébé fera ses nuits, le temps qui va séparer le dîner du petit déjeuner est la plus grande période d’une journée où une personne reste sans manger. Elle peut durer entre 9 et 12h en moyenne ! Il est donc nécessaire pour notre corps de l’hydrater (= lui apporter à boire) et de lui apporter de l’énergie pour « recharger ses batteries » mais aussi lui permettre de tenir jusqu’au repas suivant (le déjeuner).

Ce repas pris tôt le matin va aussi aider à réguler notre appétit pour tout le reste de la journée.

Et le fait de manger un peu le matin va aussi nous aider à réduire nos sensations de faim et ainsi limiter les grignotages jusqu’au soir. Donc ce que nous allons manger au lever va avoir un impact sur l’équilibre alimentaire de toute la journée !

Comment composer son petit déjeuner en fonction de son âge ?

Un bébé de 6 mois, ne mangera pas la même chose qu’un enfant de 3 ans ou que vous, parents. Alors comme vous le verrez dans notre menu type, voici comment composer ce 1er repas de la journée de façon équilibrée :

  • Pour un bébé de la naissance à 1 an :
    • Du lait maternel ou infantile,
    • + des céréales infantiles s’il prend un biberon ou un petit morceau de pain.
  • Pour un enfant de 1 à 3 ans :
    • Du lait maternel ou infantile,
    • + des céréales infantiles s’il prend un biberon ou un morceau de pain avec un peu de beurre,
    • + selon son appétit, 1 fruit cru de préférence (ou sous forme de compote).
  • Pour un enfant de 4 à 11 ans :
    • 1 produit laitier : 1 bol de lait ou un laitage (yaourt ou fromage blanc),
    • + des céréales complètes peu sucrées ou du pain avec un peu de beurre,
    • + 1 fruit cru de préférence (ou sous forme de compote).
  • Pour un adolescent :
    • 1 produit laitier : 1 bol de lait ou un laitage (yaourt ou fromage blanc),
    • + des céréales complètes peu sucrées ou du pain avec un peu de beurre en quantités plus importantes qu’un enfant de 4/11 ans,
    • + 1 fruit cru de préférence (ou sous forme de compote).
  • Pour les parents/adultes :
    • 1 produit laitier : 1 bol de lait ou un laitage (yaourt ou fromage blanc),
    • + des céréales complètes peu sucrées ou du pain avec un peu de beurre en quantités adaptées,
    • + 1 fruit cru de préférence (ou sous forme de compote).

Quelques conseils pour que cela se passe bien

Bien que cela soit souvent « la course » le matin, tentez de prévoir 10 à 15 min minimum pour vous assoir à table et partager le petit déjeuner tous ensemble : enfant + parents. Ainsi, votre enfant prendra l’habitude manger le matin.

Pour faire en sorte que cela se passe au mieux, préparez la table du petit déjeuner le soir après le dîner ou avant d’aller vous coucher. Mettez sur la table ce qui peut l’être : pain, céréales, confiture, miel, fruits, thé, … Ainsi, le matin vous n’aurez plus qu’à sortir du frigo les produits frais : le lait ou les yaourts et le beurre.

Il peut arriver que l’un d’entre vous n’ait pas très faim. Là aussi, les choses peuvent changer avec le temps. Se lever un petit peu plus tôt et s’assoir à table vous donnera peut-être, petit à petit, envie de manger un petit quelque chose. Ou boire un thé ou un café. Et pour votre enfant, le plus important est de vous voir à table, alors montrez-lui l’exemple !

Enfin, il est aussi recommandé de consommer des fruits à coque (noix, noisette, amande, …) non salé. Ils doivent être introduits en petits doses au début (possible dès 4/6 mois) et sous forme de poudre. Ensuite, l’idéal est d’en consommer une petite poignée par jour, en veillant à ce que l’enfant les mastique bien (pour éviter les risques de « fausses routes »). Le petit déjeuner peut être le bon moment pour les prendre.

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Rejoignez-nous

…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir