L’éducation au goût des enfants

Accueil / Mes conseils et astuces / 1/3 ans / L’éducation au goût des enfants

Développer le goût des enfants

Le plaisir de manger s’apprend tôt ! C’est grâce à l’éducation au goût que votre enfant aimera manger plus tard ! Alors comment faire pour éveiller ses goûts et en faire un futur gourmet ? Faut-il varier les aliments ? Comment faire si bébé refuse de manger ? On vous dit tout dans cet article.

L’éducation au goût se construit dans le temps

Il est nécessaire de former le sens du goût des enfants et de leur apprendre à aimer les légumes et les fruits notamment. Cela débute dès la grossesse, se construit pendant toute la diversification alimentaire et continue encore d’évoluer pendant bien longtemps (même à l’âge adulte).

Lors de la grossesse, votre bébé goûte déjà à toutes les saveurs que vous mangez. Et cela grâce au liquide amniotique dans lequel il se trouve et qui se “parfume” en fonction de ce que bous manger. Par exemple, si vous consommez beaucoup de carotte enceinte, votre enfant aimera davantage les carottes qu’un enfant dont la maman n’en a jamais mangé.

L’allaitement permet aussi de lui faire découvrir des saveurs qu’il acceptera, avec moins de difficultés, plus tard. En effet, le goût du lait maternel se modifie en fonction des aliments consommés par la maman durant la période où elle nourri son bébé au sein.

Arrive ensuite la diversification alimentaire, vers 4 et 6 mois. C’est le moment pour votre bébé de découvrir réellement les légumes, les fruits puis pleins d’autres nouveautés en les mangeant lui-même sous forme de purées. 

Variez …

Un aliment est plus facilement accepté et aimé par un bébé si :

  • Il l’a déjà gouté dans le ventre de sa mère et à travers le lait maternel, d’où l’importance de varier si possible son alimentation à ces périodes de la vie,
  • Sa texture et ses saveurs sont douces. Les textures granuleuses ou collantes et les saveurs acides et amères sont parfois difficiles à apprécier pour certains bébés (d’autres apprécient particulièrement),
  • On le lui fait découvrir assez jeune. Le début de la diversification alimentaire, entre 4 et 6 mois, est donc le moment idéal.

Si votre enfant n’a pas été allaité, il est encore plus important de varier dès le début de la diversification les légumes puis fruits proposés.

… et répétez !

Pour faire aimer les légumes, les fruits ou les aliments refusés par votre bébé, il faut :

  • Proposer à nouveau les aliments refusés au moins 7à 10 fois ! Des études ont montré qu’au bout de 7 présentations, avec alternance d’autres légumes, les enfants acceptaient enfin le légume refusé au début ! Alors soyez patient !
  • Varier les aliments proposés. Faites-lui découvrir de nouvelles saveurs. C’est de cette manière que votre enfant mangera de tout quand il sera plus grand et qu’il aura une alimentation équilibrée !

 

Pour aller plus loin, retrouvez un article complet sur MPEDIA.

Pour vous inspirer dans vos menus, retrouvez toutes nos recettes en fonction de l’âge de votre enfant dans notre rubrique “Mes recettes“.

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous

…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir