Le lait de croissance est-il vraiment utile ?

Accueil / Mes conseils et astuces / 1/3 ans / Le lait de croissance est-il vraiment utile ?

Le lait de croissance est-il vraiment utile ?

Ça y est, bébé vient de souffler sa 1ère bougie !!! Déjà 1 an… Mais maintenant, peut-il manger comme un grand ? Quel lait lui proposer ?  Peut-il passer au lait de vache à 12 mois, s’il n’est plus allaité ? Et que penser du lait de croissance ?

C’est quoi un “lait de croissance” ?

S’il est allaité, le lait maternel permet de couvrir les apports lactés d’un enfant, quelque que soit son âge.

S’il est nourri avec un lait en poudre, il est possible de proposer, pour couvrir les apports lactés d’un enfant :

  • une préparation pour nourrisson (appelée généralement “lait 1er âge”),
  • puis une préparation de suite (appelée généralement “lait 2ème âge”),
  • et après 12 mois, un lait dit “de croissance”.

Ces laits dit “de croissance” sont des laits en poudre ou liquides qui ont une composition adaptée puisqu’ils contiennent par rapport au lait de vache :

  • moins de protéines,
  • moins de sodium,
  • plus d’acides gras essentiels,
  • plus de fer et de vitamines.

Est-ce vraiment utile ?

Même si votre bébé a énormément grandit et qu’il a maintenant une alimentation qui se rapproche de plus en plus de celle d’un adulte, il a encore des besoins spécifiques. Et cela, jusqu’à ses 3 ans. Il est donc préférable de continuer à lui proposer des aliments adaptés à son âge.

C’est notamment le cas du lait de croissance puisqu’il est moins riche en protéines et en sodium et plus riche en fer (20 à 30 fois plus) et en acides gras, que le lait de vache ½ écrémé.

Donc, OUI, le lait de croissance est un produit vraiment utile pour un enfant !!

Comment utiliser un lait de croissance ?

C’est généralement à partir de 12 mois qu’il est conseillé de proposer ce type de produits, si bébé n’est pas allaité. Et si possible jusqu’aux 3 ans de l’enfant.

Pour les quantités, un apport de 250 à 500 mL par jour est idéal. Par exemple, grâce à un biberon au petit déjeuner et un autre au goûter.

Côté prix…

Si les fins de mois sont difficiles à boucler, pas de panique ! Quand vous pouvez, prenez du lait de croissance. Pour cela, n’hésitez pas à surveiller les promotions qu’il peut y avoir, régulièrement, en supermarché. Mais aussi en pharmacie. Contrairement à ce que l’on pense, cela peut parfois coûter moins chez qu’en grande surface.

Et quand cela n’est pas possible, remplacez le lait de croissance par du lait de vache entier (bouteille rouge). Comme il est plus riche en bonnes matières grasses, il permettra de mieux couvrir les besoins de votre bébé.

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous

…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir