A quel âge bébé peut-il manger des laitages et lesquels privilégier ?

Accueil / Mes conseils et astuces / 4/6 mois / A quel âge bébé peut-il manger des laitages et lesquels privilégier ?
A quel âge bébé peut-il manger des laitages et lesquels privilégier ?

Les laitages et bébé

Yaourts, fromages blancs, petits-suisses… La famille des laitages est grande ! Et parmi les rayons, vous pouvez trouver en plus des laitages classiques pour adultes, des laitages spécifiques bébé ! Mais vous vous demandez peut-être : A partir de quel âge puis-je donner un laitage à mon bébé ? Lesquels choisir ? En quelle quantité ? Quelles différences entre laitages spécifiques bébé et laitages classiques ? Pour vous guider, voici nos conseils sur le sujet…

 

A quel âge proposer un laitage à bébé ?

Les dernières recommandations scientifiques en matière d’alimentation infantile précisent que tous les aliments peuvent maintenant être introduits dès le début de la diversification, c’est à dire dès 4/6 mois. Cependant, il reste d’usage de commencer par légumes pour favoriser leur acceptation ultérieure.

Une fois qu’un enfant a découvert les principaux légumes puis fruits, il est possible de proposer de temps en temps des laitages. Et cela à partir de 4/6 mois.

Tous les laitages (spécifiques pour bébé ou non spécifiques) peuvent être proposés à partir de 4/6mois.

 

Quels types de laitages lui proposer ?

Si votre bébé prend assez de lait maternel ou infantile (250 ml le matin + 250 ml le soir), vous pouvez donner des laitages classiques car ces besoins nutritionnels sont couverts. Ils permettent de faire découvrir d’autres saveurs et textures ou compléter le repas de bébé s’il a encore faim !

Vous pouvez lui donner en petites quantités au début par exemple, quelques petites cuillères à café suffisent.

Et pour ne pas habituer bébé au goût sucré, l’idéal est de privilégier les laitages natures, sans sucre ajouté, non aromatisés.

Au contraire, si votre bébé ne prend pas assez de lait spécifique (maternel ou infantile), ces besoins ne sont pas couverts. L’idéal serait alors de privilégier les laitages spécifiques bébés. Pourquoi ? Car la composition en protéines, en fer, en calcium et en acides gras est mieux adaptée aux besoins d’un bébé. Ces laitages spécifiques bébé se trouvent dans le rayon bébé (à côté des petits pots, laits infantiles), et non au frais avec les autres yaourts !

Pour éviter le risque infectieux, il est important de ne pas donner de yaourts au lait cru, ni de fromages au lait cru avant 5 ans. 

 

Quelques astuces 

Vous pouvez ajouter des fruits crus ou cuits dans ces laitages natures sans sucre ajouté, non aromatisés, pour varier les saveurs et textures.

Vous pouvez aussi préparer vos propres yaourts avec du LI 2ème âge ou du lait de croissance. Pour ça, on vous invite à aller consulter l’article : Préparation infantile, yaourts faits maison.

 

Les faux amis

  • Les desserts lactés types flan, crème caramel, crème aux œufs, riz au lait : Ils contiennent peu de lait et beaucoup de matières grasses et de sucre. L’idéal est de les introduire le plus tardivement possible ou de les réserver pour les occasions festives. Méfiez-vous également des sucreries type biscuits, barre de chocolat où il est écrit sur l’emballage « à base de lait ».
  • Le beurre et la crème fraîche : Bien que fabriqués à partir du lait, ils ne doivent pas être considérés comme des laitages mais comme des matières grasses !

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Découvrir d’autres articles

Rejoignez-nous
…….Inscription…….

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans ?

Vous avez un petit budget ?

Malin pour bien grandir
Comments are closed.